L'idée d'ajouter à un robot un peu d'interaction avec le monde (ce que le Aïbo a déjà par défaut) permet d'imaginer des nouveaux usages à l'infini.

Avec une caméra par exemple, on peut imaginer :
  • Un robot qui bloggue en direct depuis le carrefour des possibles (On sait déjà faire du podcast - blog audio- depuis un téléphone et j'ai eu des échanges avec Stéphane de ViaBloga sur la possibilité de mettre de la vidéo sur un blog aussi simplement et automatiquement depuis une simple Webcam.
  • Au Tomat'lab de Vidéon existe un projet de régie vidéo multicaméra sur ordinateur avec des caméras Wi-Fi et d'autres à distance par Webcam : le projet WebcamTV. Il est aussi prévu de le mettre en oeuvre sur la ville d'Evry dans le cadre du projet Polymage. Une des idées de Navarro de Téléplaisance est de mettre certaines des caméras sur des robots pour avoir une équipe de tournage multicaméras autonome.
  • Et puis il y a surement plein d'exemples d'usages auxquels on n'a pas pensé. L'idée est d'assembler un ensemble de technologies bien rodées mais habituellement séparées (robots, pda-caméra Wi-Fi, blogs) pour se retrouver avec une brique de base où il sera simple d'imaginer de nouveaux usages.
Si au lieu d'une caméra on met un lecteur de puces RFID, le robot peut détecter son environnement et vous prévenir lorsqu'il voit que vous sortez de chez-vous (en ayant une puce collée sur la montre par exemple) mais sans vos clés (où se trouverait une autre puce). peut être une façon de s'approprier les RFID en les détournants plutôt que d'en avoir de plus en plus chez soi sans même savoir si quelqu'un d'autre peut s'en servir pour tracer nos achats même après la sortie du magasin.

Bon, ben j'ai hate de commencer les premières expériences ;-)